dimanche 24 mars 2019

(Grains)

Une devanture réalisée sans doute entre les deux guerres pour une graineterie aujourd'hui transformée en habitation. Les carreaux employés comme base favorisent la découpe en biseau des différentes lettres apportant un dynamisme à l'ensemble.
Saint-Jean de la Motte, rue Basse, 16 septembre 2018

vendredi 22 mars 2019

(Louit)

Réalisée sur les pierres taillées du conduit d'une ancienne cheminée, ce petit format pour le chocolat Louit est superbement conservé et intégré entre l’œil de bœuf et la fenêtre. La maison abritait autrefois un café. Elle est située dans le prolongement de l'école mais séparée d'elle par une rue.
Scorbé-Clairvaux, place de l'Eglise, 14 février 2019.

mercredi 20 mars 2019

(Double vue)

La route de Laval au Mans conserve encore de nombreuses enseignes et publicités peintes. Ce bâtiment à cinq travées abritait avant 1914 l'hôtel du Commerce et faisait également café et tabac. Il était tenu par la famille Héaumé, que l'on distingue encore, patronyme très répandu en Mayenne. Entre les deux guerres, alors que l'enseigne pour l'hôtel du Commerce s'efface l'enseigne patronymique devient Beyon (encore visible) puis est recouverte par celle des "Cycles Lebreton". D'autres mots sont difficilement lisibles au même endroit. 
Dans les années 1950, le pignon de la maison fut utilisée pour accueillir une publicité Antar.
 
Forcé, D 21 (ancienne route nationale 159), 17 février 2019.

lundi 18 mars 2019

(Très passée)

Du grand mur peint Saint Raphaël qui accompagnait les automobilistes à la sortie de Forcé, ne subsiste que le haut de la publicité : on y remarque la silhouette du serveur à la toque blanche sur la gauche avec une partie de sa bouteille, le fond noir de la publicité et un bout du l de Saint Raphaël.
Forcé, D 21, 17 février 2019.

samedi 16 mars 2019

(3 km)

Encore un panneau -aujourd'hui enlevé- qui a permis de préserver une partie de ce grand mur peint réalisé pour une station essence Elf.
 Forcé, D21, 17 février 2019.

mardi 12 mars 2019

(Valentine)

Repérée il y a quelques mois voici une très belle Valentine réalisée sur un hangar en bois au bord d'un délaissé routier de la D 57. Le fond a été peint en blanc et fait ressortir les 9 lettres capitales noires, le slogan et l'avatar de la marque. L'ensemble est encadré par un large bord vert. La publicité est  datée de 1956 et est diffusée par Dauphin dont on voit le nom au centre en haut dans un cartouche et à gauche. Valentine a été recouverte par une publicité Total dont les lettres se distinguent au début du cadre. Quelques graffitis viennent à peine perturber ce mur et les quelques lattes de bois remplacées au niveau du L et du E viennent parfaire l'ensemble. Le bonhomme "Valentin" est à pied d'oeuvre et signe ici une belle peinture.

La Gravelle, D 57 (au bord d'un délaissé routier), 17 février 2019.

lundi 11 mars 2019

(Au soleil d'or)

A première vue, rien ne distingue cette bâtisse du bourg de Cuon des autres. Pourtant sur le bandeau de pierre séparant le premier niveau du second se cache une inscription mi enseigne, mi publicité pour l'auberge du Soleil d'Or. Les lettres capitales sont gravées dans la pierre de tuffeau : "AU SOLEIL D'OR BONS LITS BONNE CHERE ET BONS VINS ON Y LOGE A PIED ET A CHEVAL". Au Soleil d'Or on pouvait ainsi bien dormir, bien manger et bien boire que l'on soit voyageur à cheval ou à pied. Un grand saut dans le temps puisque cette enseigne date de la fin du 19e siècle. Au dessous de l'enseigne, une plaque kilométrique indique le nom du département, le numéro de la route nationale (n°138, de Bordeaux à Rouen) et les distances des villes voisines : Jumelles à 4 km, Longué à 11 km, Baugé à 7 km et la Flèche à 25.5 km. La rue conserve le souvenir de l'auberge à travers sont nom : rue du Soleil d'Or.
Cuon, rue du Soleil d'Or, D 938 (ancienne nationale 138), 15 février 2019.

mercredi 6 mars 2019

(Brouillée)

Une paire de lunettes en 3 D pour faire une mise au point ? Pas besoin, ce petit format pour le chocolat Louit, malgré son aspect brouillé et un peu pâteux reste bien lisible. Le cadre d'un panneau qui a du le masquer -et le protéger - un temps est toujours en place.
Montreuil-Bellay, 22 rue Nationale, 4 mars 2019.

dimanche 3 mars 2019

(Du blanc)

Toujours à Cuon, sur le même axe en direction de Longé-Jumelles, ce grand mur en tuffeau est presque vierge. Seul subsiste le slogan de la marque Forvil "Exigez la brillantine" et l'encart "service publicité Forvil" sur le chaînage à droite, une spécialité de la marque que l'on peut retrouver notamment ici.
 Cuon, rue du Soleil d'Or (D 938), 16 février 2019.

vendredi 1 mars 2019

(Blindée)

Partiellement cachée par le panneau du musée des Blindés et par un badigeon blanche, Atlantic se laisse quand même apercevoir sur le pignon de cette maison. On y devine le nom de la marque Atlantic, en diagonale et le slogan, "la machine à bien laver" en dessous.
 Cuon, rue du Soleil d'Or (D 938), 16 février 2019.

mardi 29 janvier 2019

(Etiquetée)

Un cadre réalisé à la manière d'une étiquette pour suivre la pente du toit (voir également celle-ci à Langeais). De grandes lettres capitales blanches légèrement ourlées de noir pour donner de la profondeur et un fond bleu. L'effet visuel est réussi et la publicité parfaitement bien conservée malgré son grand âge.
Châteauroux, 9 décembre 2018.
Merci à ma Lydie pour cette prise au vol.

lundi 28 janvier 2019

(PTT)

Il est plutôt rare de voir des bâtiments des PTT ayant conservé leur enseigne d'origine. Ici le cartouche simple et élégant accueille le nom de la commune et tous les services proposés par la Poste d'antan : postes, télégraphes, téléphones et caisse nationale d'épargne. Le mur pignon conserve également un cartouche avec la mention POSTES. Une enseigne peinte qui résiste encore et dont le bâtiment abrite toujours l'agence postale.
Savigny-sous-Faye, 23 janvier 2019.

dimanche 27 janvier 2019

(Pan coupé)

Dans les rues étroites de Mirebeau, le pan coupé permet de faciliter le passage et le croisement des véhicules, la borne servant de boute-roue. Ce pan coupé a permis de servir d'enseigne à un horloger.
Mirebeau, 8 rue Maurice Aguillon, 15 novembre 2018.

samedi 26 janvier 2019

(Splendide)

Il y a beaucoup à lire sur ce bâtiment situé rue Maillochon qui surplombe les voies ferrées de la ville de Poitiers. Sans doute entrepôt d'huiles et de graisses Splendide, puis entrepôt de vins et spiritueux, la façade conserve sur la rue la mention Union Générale des ...stes.
 
Poitiers, 83 rue Maillochon, février 2018.
Une belle prise par Bruno Zélie.
Merci !