lundi 31 octobre 2011

(Meubles bis...)

Un peu plus loin que Pantin, au Quesnoy dans le Nord, cette enseigne peinte pour un magasin de meubles est le dernier vestige de cette activité.

rue Chevray, Le Quesnoy, 15 octobre 2011.

(Hêtre et bois blanc)

On ne compte plus les anciens ateliers et usines à Pantin, dont beaucoup sont fort heureusement conservés pour d'autres usages. Ici la manufacture de meubles en hêtre et bois blanc (vernis, laqués, bruts) de Frédéric Louis, fondée en 1907 le long du canal de l'Ourcq, a trouvé une seconde jeunesse depuis un peu plus d'un an. Elle abrite 240 appartements.

39 rue Victor-Hugo, Pantin, 21 octobre 2011.

dimanche 30 octobre 2011

(Le point sur les points Mildoc)

Pour compléter l'article précédemment écrit ici , voici à quoi ressemblaient les jetons Doc que l'on obtenait en échange de 1000 points. De belles pièces en bronze réalisées par le médailleur Pierre Turin (1891-1968) actif entre les deux guerres. Ces médailles Mildoc datent des années 1920.

samedi 29 octobre 2011

(Mur peint pantinois)

Si Dubonnet à la cote que dire de Byrrh qui tient quasi ex-aequo le haut du pavé -ou plutôt du mur- avec lui !

                                                   


17 rue Hoche, Pantin, 21 octobre 2011.

vendredi 28 octobre 2011

(Béton tagué)

Une autre enseigne peinte cachée derrière un arbre le long de l'avenue Francisco Ferrer pour l'entreprise de béton armé Ronteix. Vouée à disparaître derrière d'autres tags ?
"MACONNERIE
BETON ARME
ENTREPRISE
RONTEIX"


Avenue Francisco Ferrer, Le Pré Saint Gervais, 21 octobre 2011.

jeudi 27 octobre 2011

(Le Palais de la Nouveauté)

"Société Anonyme du Palais de la Nouveauté
22 rue de Clignancourt, Paris
Crédit même Comptant
MAGASINS"

Angle de la rue d'Estienne d'Orves et de la rue André Joineau, Le Pré-Saint-Gervais, 21 octobre 2011

lundi 24 octobre 2011

(Sport et couture)

Quittons l'Ile de France pour le Nord pour découvrir une nouvelle devanture de magasin "Quesnoy sports" qui curieusement proposait aussi à la vente des machines à coudre. La petite enseigne jaune située en haut à droite au-dessus du "S" de "sport" précise d'ailleurs "le spécialiste de la machine à coudre".


 Le Quesnoy, 15 octobre 2011

dimanche 23 octobre 2011

(Boucherie pantinoise)

Il y a quelques jours, je vous parlais de mon intérêt pour les devantures en tout genre. Voici abandonée dans un quartier aujourd'hui résidentiel (bien qu'il subsiste encore de nombreuses friches industrielles..mais plus pour longtemps) de Pantin, une ancienne boucherie qui proposait aussi des tripes et des volailles.

 Rue Montgolfier, Pantin, 21 octobre 2011

(Les Grands Moulins : avant/après)

La société des Moulins Abel Leblanc est créée en 1884 au bord du canal de l'Ourcq et des voies ferrées. Ce grand ensemble est destiné, tout comme les grands moulinsd de Corbeil à alimenter Paris en farine. Le site fonctionnera jusqu'au début des années 2000 !  La réhabilitation de l'ensemble est alors confiée aux architectes Reichen et Robert qui conservent la moitié des bâtiments occupés aujourd'hui par BNP-Paribas.
Un seul regret cependant, celui de ne pas avoir conservé la grande enseigne rouge "Grands Moulins de Pantin" visible depuis Paris et qui annonçait les portes de Pantin.

 


samedi 22 octobre 2011

(Ouvrir l'oeil...)

... peut parfois amener  à découvrir des publicités de circonstance. Dans quelques temps, il faudra bientôt des lunettes pour découvrir cette enseigne peinte sur toute la hauteur de cet immeuble pantinois pour un opticien ! L'enseigne se termine par une flèche qui indique l'emplacement de l'actuel magasin de lunettes, Krys.

avenue Jean-Lolive (nationale 3), Pantin, 21 octobre 2011

(ça roule !)

Voici deux murs peints un peu défraîchis mais qui ont pour point commun de faire référence à un moyen de transport peu représenté sur nos murs, le deux roues, motorisé ou non. La première nécessite un petit réglage de la vision avant que l'on puisse arriver à lire "Mobylette", une très belle version de l'insigne des années 1960. Ce vestige est d'autant plus intéressant et important qu'il est situé à quelques encablures seulement de l'usine mère pantinoise fondée en 1924 sous le nom des ateliers de la Motobécane.


On franchit ensuite le périphérique pour arriver aux abords de la place de la République avec ce grand mur aveugle qui comporte encore deux mentions peintes : "Cycles" et "motos".



Angle de la rue Baudin et de la rue Gutenberg, le Pré-Saint-Gervais, 21 octobre 2011 ; rue Meslay, Paris 3e.

vendredi 21 octobre 2011

(L'autre vie des petits commerces)

Il y en plusieurs dans ce blog, des photographies d'anciens commerces et de boutiques en tout genre qui ont depuis longtemps baissé leur rideau. Ma préférence jusqu'à présent va vers cette coquette enseigne et cet ancien commerce bleu et rose.
Ce n'est pas par nostalgie qu'elles se retrouvent ici. Ce serait plutôt à cause (ou grâce) à un goût fort prononcé de la série, de la typologie et de l'inventaire (dus eux mêmes à une déformation professionnelle accentuée :)). J'aime prendre en photo les devantures de ces anciens commerces et boutiques -ici très certainement celle d'un boucher-charcutier avec sa devanture "marbre" caractéristique- regarder l'agencement de la devanture, l'aménagement de la façade pour accueillir ce commerce, les matériaux utilisés, l'enseigne quand elle est encore présente et bien entendu les petits détails qui montrent l'état d'abandon plus ou moins avancé (ici une plante verte laissée sur place qui grignote peu à peu la porte d'entrée).

                            

place de l'Eglise (face à l'hôtel restaurant du Croissant), Saint-Paterne-Racan, 1er octobre 2011

(Le Croissant)

Dans cette belle bâtisse du centre-bourg de Saint-Paterne-Racan, construite en 1920, on pouvait se restaurer et dormir. Le mur pignon nord mentionne encore dans une typo où fleure bon encore quelques accents Art nouveau (notamment pour la lettre final du mot hôtel) : Hôtel - Restaurant. Cet ancien hôtel a gardé son nom d'origine : l'hôtel du Croissant.




place de l'Eglise, Saint-Paterne-Racan, 1er octobre 2011

jeudi 20 octobre 2011

(Encore une petite...)

"le petit Journal", découverte très fortuitement à l'entrée de Château-la-Vallière. Car il est vrai que lorsque l'on passe en voiture (et que l'on conduit) on la remarque à peine ! Mais cette fois-ci j'étais du bon côté et j'ai pu faire arrêter le chauffeur !




Château-la-Vallière, 1er octobre 2011

mercredi 19 octobre 2011

(L'autre marque au losange)

La marque DOC que l'on rencontre beaucoup dans l'ouest et notamment en Touraine, par ici, chez Philippe, me semble être en rapport avec une coopérative d'achat ou une épicerie en gros. Mais pour l'instant ce n'est qu'une hypothèse qui n'attend qu'à être étayée !


Edit : voici le commentaire que j'avais laissé sur le blog de Philippe à propos de son mur peint, en décembre 2009 : "Dans ma famille il y a depuis des années trois belles pièces hexagonales qui portent au revers la mention suivante : MILDOC, puis dessous dans un losange DOC (le O est un losange) et encore dessous la mention 1000. Sans doute la récompense pour l'accumulation de 1000 points doc (comme on collectionnait les images Poulain !) d'achat chez DOC que je pense fort être une coopérative de vente."

Doué-la-Fontaine (Maine-et-Loire), place Jean-Begault, 4 octobre 2011