mercredi 21 juin 2017

(Chevronnée)

Après la grande Dubonnet chevronnée des Lilas, publiée avant-hier, le hasard a mis sur mon chemin récemment une nouvelle publicité pour Dubonnet où apparaît en haut et en bas du cadre le liseré aux chevrons jaunes. Celui-ci est mieux conservé en partie basse où semble être visible également le cadre jaune du nom du diffuseur. Cette particularité décorative pour l'instant rencontrée sur des murs dédiés à Dubonnet était-elle réservée à la seule marque ? Le récent mur peint posté par Philippe pour les Galeries Lafayette sur la commune de Gentilly, pourrait apporter un élément de réponse sur un parti pris décoratif utilisé par un ou plusieurs diffuseurs et pas seulement réservé à une marque. A moins que ce grand mur peint gentilléen cache une première publicité pour Dubonnet... Les débats sont ouverts !
 
 
 
 
Sevran, 23 rue Lucien Sportiss, 2 juin 2017.

lundi 19 juin 2017

(Chevrons jaunes)

L'autre marque aux chevrons, c'est Dubonnet ! Réalisée dans la partie haute de l'immeuble d'habitation, entre 1927 et 1932, il s’agit de l’une  des premières versions peintes pour cet apéritif, accompagné ici d’un cercle rouge (en haut de la publicité) à l’intérieur duquel est représenté un chat enroulé autour d'une bouteille de Dubonnet. Sur la centaine de Dubonnet publiée ici, moins de cinq adoptent cette présentation faite d'un liseré jaune à chevrons encadrant une large Dubonnet surmontée du rond rouge dans lequel prend place un chat. Une publicité que l'on doit à l'affichiste Frossard.
 
Les Lilas, 197 rue de Noisy-le-Sec, 17 octobre 2016.

samedi 17 juin 2017

(Force et lumière)

Le centre ville de Saint-Saulge et plus particulièrement la rue du Commerce présentent une succession d'enseignes et de devantures anciennes. En témoigne celle-ci pour une ancien commerce tenu par M. Girard et qui proposait de nombreux produits électriques. En plus de la très belle enseigne jaune mentionnant "TSF-ELECTRICITE-LUMIERE-FORCE-SONNERIE", la façade a conservé une plaque en tôle pour les piles Mazda. Et pour voir d'autres pubs et enseignes de la commune, allez faire un tour sur le blog de Geodaszner, Des signes sur les murs. C'est passionnant !

Saint-Saulge, rue du Commerce, avril 2017.
Par Thibault.

jeudi 15 juin 2017

(La Force soit avec toi)

Une publicité parfaite aux couleurs encore bien conservées (la magie de la machine à laver sans aucun doute). Et le poteau qui prend place au centre de la peinture, apporte un certain équilibre à l'ensemble.
 
La Force, au croisement de la départementale 443 et de la départementale 119. Merci à Mark pour cette belle découverte et son partage.

mardi 13 juin 2017

(Kro)

Peu représentée sur le blog, la marque de bière Kronenbourg s'affiche ici dans un état de conservation remarquable. Réalisée à l'entrée des entrepôts Charton, entrepositaire de la marque, elle a sans doute été peinte entre la fin des années 60 et le début des années 1970, période de fort développement de la marque.
Prémery, rue de Nièvre, avril 2017. Par Thibault.

dimanche 11 juin 2017

(Forvil)

Traversée par la nationale 7, véritable vitrine française pour les murs peints publicitaires,  la commune de Chantenay-Saint-Imbert possède à la fois des murs peints réalisés au bord de la nationale - comme en témoigne ce discobole - et au cœur de sa commune - ici place de l'Eglise - pour cette Forvil très effacée.
Chantenay-Saint-Imbert, place de l'Eglise. Avril 2017.
Merci à Thibault.

vendredi 9 juin 2017

(L'esprit des lieux)

Une très belle enseigne pour un ancien café et commerce de vins et spiritueux le tout présentant un équilibre de couleurs entre les tons ocre des encadrements des fenêtres, du bandeau horizontal marquant les niveaux et le bleu pâle des huisseries et volets, deux couleurs reprises par l'enseigne.
Prémery, rue de Nièvre. Avril 2017.
Merci à Thibault.  

mercredi 7 juin 2017

(Petits formats, grandes pubs !)

L'efficacité du petit format prend ici, dans ces deux exemples, toute sa mesure. Réalisés à bonne hauteur de regard, les trois publicités pour le Petit Journal sont très bien conservées. Sur la première façade, le Journal a déployé deux de ses slogans de part et d'autre du soubassement de la fenêtre, créant un équilibre très certainement souhaité : "Le mieux informé, 6 pages" et "5 millions de lecteurs". La seconde façade  accueille le slogan "le mieux informé, 6 pages" peint dans la continuité des chaînes d'angle.
 
Azay-le-Vif ; La Celle, 1 rue des Carriers, mai 2017.
Merci à Thibault pour ces deux petits formats.

lundi 5 juin 2017

(Dans son jus)

Voici une composition parfaite et dans un état de conservation remarquable qui laisse imaginer le paysage routier tel qu'il pouvait être il y a quelques dizaines d'années. 
Cette grande et belle Peugeot, réalisée pour un concessionnaire automobile de la marque (les Frères Baudot) situé à Cercy-la-Tour et Decize dans la Nièvre, prend place sur le bord droit d'un bâtiment agricole au plus prêt de la route départementale 981. L'ensemble est situé sur la commune de Cercy-la-Tour sur l'un des bâtiments d'une ferme isolée du village.
Cercy-la-Tour, La Grande Noue, 20 mai 2017.
Merci à Thibault pour ce détour qui valait le déplacement !

samedi 3 juin 2017

(Bleu Dubonnet)

Une grande Dubonnet s'étale un peu grésillante sur toute la surface de ce hangar agricole. Le cadre est parfait à peinte abîmé par une reprise du mur dans la partie en haut à gauche de la publicité. Une Dubonnet avec une petite particularité, celle d'avoir été réalisée dans la commune située au centre géométrique de la France.
Bruère-Allichamps, rue Jean Rameau, 18 mai 2017.
Merci à Thibault pour cette trouvaille.

vendredi 2 juin 2017

(Palimpseste)

Forvil, tout comme Saint-Raphaël, se retrouvent souvent en concurrence avec une autre marque dans de colorés palimpsestes. Ici, tout comme sur deux autres déjà publiées sur le blog -la très belle de Rémilly et celle de Boën dont la proximité des pignons suggère le même effet -Forvil semble avoir eu la primeur du pignon. Quatre mots se détachent à la suite dans le sens de la lecture : Brillantine, St Raphaël, Forvil et apéritif. La bouteille dont le contour fantôme souligne ses courbes, disparaît peu à peu par le bas. Les deux publicités ont été réalisées au début de la Grande Rue marquant l'entrée du bourg de Prémery.
 
Prémery, 13 Grande Rue, avril 2017. Merci à Thibault.

mercredi 31 mai 2017

(Ca roule)

Le haut du pignon et son enseigne se révèlent davantage à la suite de la démolition d'un petit bâtiment le long du boulevard. Il s'agit d'un ancien commerce automobile tenu par E ou F. Lorisson.
Bourges, 34 ter boulevard du Général Chanzy, mai 2017. Merci à Thibault.

mardi 30 mai 2017

(Exigez Forvil !)

Un ensemble cohérent et bien conservé : publicité peinte, panneaux Michelin et devanture de commerce en bois.
   
 
Thaumiers, angle de la D 953 et de la D 41, mai 2017.
Par Thibault. Merci !

lundi 29 mai 2017

(Ghost signs)

Un bel article du journal The Connexion dans son édition de juin sur les ghost signs. Vous pouvez y retrouver une interview de Philippe (en photo !), et de moi même sur le sujet. Merci à The Connexion et à Michael Delhaye pour ces échanges passionnants !

 

jeudi 25 mai 2017

(Ecran total)

Ecran total pour Total complètement badigeonné. Cela est bien dommage car les deux encarts du diffuseur CIPE à gauche et à droite sont particulièrement bien conservés et l'ensemble aurait été parfait sur ce mur en brique.
 
 
Guiscard, rue Marcel Poulin, D 932, mars 2017.

mercredi 24 mai 2017

(Nicolas voit double !)

Une double Nicolas pour le pignon de cette maison située en bordure de la D932.  Une première version ramassée avec le O central plus large et une seconde plus colorée et plus étendue également, similaire à celle d'Orvillers-Sorel. La mention les fines bouteilles apparaît discrètement en bas des deux pubs.
  Guiscard, 167 rue Marcel Poulin, D 932, mars 2017.





lundi 22 mai 2017

(En couleur)

Une publicité dont le visuel change peu. Ici, la mention "l'apéritif" qui accompagne souvent le nom de la marque est placée côté route alors qu'on la rencontre quelquefois décalée à l'opposé (comme à Perrusson). Une publicité encore en couleur, diffusée par PRA comme l'indique l'encart jaune très soigné situé au dessus.




Golancourt, rue de l'Europe, D 932, mars 2017.

samedi 20 mai 2017

(Simca)

Un pignon rouge vif, badigeonné sur la brique d'origine sert de fond à une publicité qui semble avoir été réalisée pour la marque Simca.  Seules les trois premières lettres sont encore bien visibles.
 
 Golancourt, D932, rue de l'Europe, mars 2017.

vendredi 19 mai 2017

(National)

La commune de Golancourt dans l'Oise possède plusieurs murs peints encore en bon état de conservation comme celui ci, qui affiche en lettres capitales bleues "NATIONAL" qui semblent se référer à une marque de radio et de machine à laver. Des idées ?
 
 
 
 Golancourt, D 932, rue de l'Europe, mars 2017.

dimanche 14 mai 2017

(A plat)

Il ne reste plus grand chose à voir de cette ancienne publicité pour les pneus Kléber-Colombes qui recouvre une autre publicité. A peine distingue-t-on encore les premières lettres de la marque. Mais ce sont surtout les deux losanges bleus qui permettent de bien identifier ce vestige peint. Pour voir à quoi ressemble une Kléber en bon état, c'est par ici !
 
 Saint-Quentin, 273 rue de Paris (D 930), mars 2017.



vendredi 12 mai 2017

(Face à face)

Dans le centre ville de Ham, plusieurs murs peints sont encore visibles. Ici, une Suze au look un peu aplati fait face à un grand mur pignon pour les fines bouteilles Nicolas. La dépose d'un panneau à mieux préservé l'angle bas à gauche où le liseré jaune est plus vif.
 
Ham, rue Salvador Allende, mars 2017.