samedi 7 octobre 2017

(Grand format)

Une publicité d'origine réalisée sur une ancienne grange aujourd'hui transformée en restaurant. Une belle initiative !
Limoges, 7 rue du Grand Theil, septembre 2017.
Merci à Bruno  !

jeudi 5 octobre 2017

(Jaune et vert)

Une devanture aux couleurs peu communes pour cette ancienne boucherie-charcuterie, commerce davantage voué au rouge ou au rose. 
Rouillé, angle de la rue de l'Augerie et de la rue de la Libération, septembre 2017. 
Par Bruno. Merci.

mardi 3 octobre 2017

(Forvil)

Pas de doute, cette Forvil réalisée ici dans son format standard recouvre une publicité plus ancienne, peut être plus large mais difficilement déchiffrable. Quelques lettres réapparaissent entre le slogan et le nom de la marque et un cercle semble se dessiner dans la partie haute du cadre. L'emplacement choisi, dans la courbure de la route nationale 147, lui donne une bonne visibilité.
Lhommaizé, route de Poitiers (N 147), septembre 2017.
Merci à Bruno.

lundi 2 octobre 2017

(Le froid du Grand Nord)

Une publicité assez rare pour la marque de réfrigérateurs Pontiac produits par la Royal Corporation. Toute en sobriét, la publicité peinte est à l'extrême opposée de la représentation papier de la marque qui soulignait, à grands renforts de symboles polaires (la luge, l'esquimau, le glaçon), la qualité principale de réfrigérateur, le froid et son slogan : "Pontiac vous apporte le froid venu du Grand Nord". Pontiac recouvre ici une publicité pour Clarville qui en recouvre vraisemblablement une première. Le mur conserve au niveau de la souche de la cheminée le nom du diffuseur : JC Decaux.
Poitiers, avenue de la Libération, septembre 2017.
Merci à Bruno pour cette très belle et très rare contribution de rentrée.

dimanche 1 octobre 2017

(A la une)

A la une, en ce premier jour du mois d'octobre, cette petit format que l'on ne présente plus, toujours du plus bel effet sur un mur en brique et ici bien conservée.
Avesnelles, rue Léo Lagrange, mars 2013.
Merci à Thibault pour cette archive !

mardi 26 septembre 2017

(Au Soleil)

Dans la rue principale de Singrist, on trouve plusieurs restaurants fermés dont celui qui portait le nom "Au Soleil" et proposait notamment la bière Gruber. En face, non visible sur les photos, un autre établissement "A la Couronne" proposait lui la bière Météor (dont les enseignes sont encore visibles). Dans le prolongement du Soleil, une grande publicité Dubonnet a trouvé sa place.
                            
                            
Singrist, D 1004 (route de Saverne), rue du Général Leclerc, juillet 2017.
Merci à Benoît pour cette contribution alsacienne.

samedi 16 septembre 2017

(Escapade gourmande)

Une réalisation qui semble inspirée des réfrigérateurs Frigéco où la porte entrouverte laisse découvrir des mets très variés. Ici l'Escapade, que l'on imagine gourmande, propose à boire et à manger, sur le pouce ou de façon plus prolongée, à l'ombre ou sur le bord de la route. Un mur peint que l'on prend plaisir à regarder et qui a du inciter - et incite toujours- bien des pauses  !
Livry, rue des Maisons Neuves, 21 mai 2017.
Merci à Thibault pour cette escapade nivernaise.

lundi 11 septembre 2017

(Ils sont heureux !)

Une perle rare dénichée par Thibault à Maîche dans le Doubs. Le bâtiment abrite une ancienne fabrique de meubles massifs tenue par Weil. L'entreprise a vu les choses en grand avec, au dessus de l'enseigne, et au dernier niveau du bâtiment, deux encarts peints. Le premier à droite représente table, chaise et buffet, le second à gauche affiche ce délicieux slogan "Ils sont heureux !.. Ils ont acheté leurs meubles chez WEIL". En tout point parfait !
 
 
 
Maîche, D 464, juin 2017. Merci à Thibault !

samedi 9 septembre 2017

(Energique !)

Un léger flou peint pour ce mur albertin dédié à l'essence Energic et à l'huile Energeol. Une version un peu moins dynamique que celles déjà postées ici mais qui n'en garde pas moins son charme.
Albert, rue de Birmingham, 13 août 2017. Merci à Thibault.

jeudi 7 septembre 2017

(Bien huilé)

Voici un bel ensemble de deux murs peints, le premier sur le pignon d'une maison de l'avenue de Nantes pour Total, le second sur une maison légèrement en retrait. Ce dernier attire davantage le regard par sa composition avec au centre le losange de la marque Yacco et les mots huile et moteur de chaque côté. La publicité semble en recouvrir une première pour la boisson apéritive Martini.
Poitiers, avenue de Nantes, juillet 2017. Par Bruno.
Merci !

mardi 5 septembre 2017

(En tôle)

L'héberge de cet ancien commerce, tout en jaune, accueille une plaque en tôle Cinzano encore très bien conservée qui semble recouvrir une précédente enseigne ou publicité en rapport avec la devanture sur rue.
 
 Montreuil-Bellay, place du Marché, 4 août 2017.

dimanche 3 septembre 2017

(Cacolac)

De loin l'effet est trompeur, tant la patine a fait son œuvre et on dirait bien une publicité peinte de petit format. Mais de près pas de doute, il s'agit bien d'une plaque en tôle. Elle fait la promotion de la boisson chocolatée Cacolac. La plaque précise en bas à droite, "en vente ici".
Montreuil-Bellay, 411 avenue du Pont-Napoléon, 3 août 2017.

samedi 2 septembre 2017

(Grande liqueur française)

Une Bénédictine bien effacée mais encore complète, réalisée dans la même veine que celle autrefois visible à Cinq-Mars-la-Pile. Elle est entourée d'une large bande verte, une mise en cadre plutôt peu courante dans les réalisations peintes. Elle est visible dans le bourg de Clefs sur un axe autrefois passant entre La Flèche et Baugé et aujourd'hui plus calme suite à la déviation. 
J'en profite aussi pour vous souhaiter à tous une bonne rentrée ! A très vite pour d'autres murs peints glanés/reçus cet été.
 




Clefs, Grande Rue, 25 août 2017.

vendredi 25 août 2017

(Grand format)

Dubonnet s'étale sur toute la largeur du pignon de cette maison située face à la Loire. Une publicité classique, complète et seulement ternie par le temps.
Les Gaves, 44 rue des Ligériens, Cunault. 3 août 2017.



mardi 15 août 2017

(Trio gagnant)

Si le chocolat Menier et le Petit Journal cohabitent souvent ensemble sur les anciens murs, le chocolat Louit, plus discret est souvent seul. Ces trois petits formats, très minimalistes dans leurs messages font toujours leur (petit ?) effet sans doute par le choix d'une implantation non pas en pignon mais en façade et en hauteur. Cette composition n'est d'ailleurs pas sans rappeler celle d'Azay-le Vif.  Deux plaques en tôle pour les machines à coudre Singer viennent compléter l'ensemble.
 
 
 Exoudun, juillet 2017. Merci à Bruno !

lundi 14 août 2017

(Disparition programmée)

Construit après guerre à l'entrée du bourg de Sauzé-Vaussais, ce garage de l'agence Renault était tenu par Métivier. L'ensemble est en pleine reconversion, une pharmacie devant s'y installer prochainement. L'ancienne façade caractéristique des garages automobiles, à trois pans, lointain souvenir des façades en chapeau de gendarme des carrosseries, a déjà disparu. Il ne reste encore, pour quelque temps seulement, que le grand mur peint visible depuis la route qui déployait sa grande enseigne pour les huiles Renault. Merci à Pascal Thébault pour ce partage qui permet de saisir les derniers instants d'un lieu chargé d'histoires et de souvenirs.
 
 
Sauzé-Vaussais, départementale 1, juillet 2017.

dimanche 13 août 2017

(Bière bretonne)

Au pays du cidre, Kronenbourg a réussi l'exploit de s'implanter sur un large pignon au bord de la départementale 765 à l'entrée de la commune de Trinité-Surzur.
La Trinité-Surzur, route d'Armorique, ancienne nationale 165.
Merci à Eric.

samedi 12 août 2017

(Bien lavée)

Un slogan et une mise en oeuvre toujours aussi efficaces pour les machines à laver Atlantic et ce malgré le temps qui passe.
Port-Launay, novembre 2016. 
Merci à Eric pour cette nouvelle contribution et bon retour sur le blog !


vendredi 11 août 2017

(Le temps qui passe)

Deux boucheries, deux commerces fermés et deux devantures laissées à l'abandon. La première poitevine -plus récente ?- fait encore bonne figure avec ses délicats entrelacs ouvragés, la seconde au décor plus brut n'en conserve pas moins de l'allure avec ses stores et son enseigne en bois.
 
Poitiers, Grand Rue ; Saint-Maixent l'Ecole, juin 2017. 
Merci à Bruno pour ces deux anciennes devantures.

jeudi 10 août 2017

(Avis à la population)

Difficile de connaître la date de réalisation de ce pavé publicitaire dont la forme est très proche des affiches publicitaires placardées dans les rues pour annoncer un événement particulier. Ici l'équarrisseur Bernel fait la promotion complète de son métier et ne lésine par sur le texte (7 lignes !). Point d'illustration pour agrémenter le tout, le texte est très explicite : "BERNEL équarrisseur prévient le public qu'il achètera les chevaux pour la boucherie pour la consommation depuis 100 francs jusqu'à 300 francs selon la grosseur. Engrais chimiques et organiques."

 
Merci à Bruno pour le texte et pour la trouvaille !
Gençay, juin 2017.