vendredi 13 décembre 2013

(Chicho…suite)

Découverte en février dernier (clic) à l'orée du quartier angevin du Lutin, cette enseigne restait pour le moins mystérieuse quant au contenant de son fût. Grâce à Jean-Christophe nous avons désormais qu'il s'agissait des établissements Chiron et Choleau, dont la première syllabe de chacun de leurs noms a formé l'acronyme CHICHO. Ce commerce proposait des vins de toute provenance mais aussi bien sûr des grands vins d'Anjou, des liqueurs et apéritifs divers. Quant au choix des deux pingouins, il reste lui encore obscur ! 
 Merci à Jean-Christophe pour cette nouvelle énigme résolue.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire