lundi 5 novembre 2012

(CQFD)

Par ce petit temps frisquet et gris propice aux rhumes et à la fatigue, deux solutions s'offrent à vous, la première c'est de vous plonger dans la lecture de ce blog et la seconde beaucoup plus radicale c'est de boire le thé de la soeur Borel ! 
Voyez plutôt ce magnifique mur peint, restauré il y a tout juste deux ans par la municipalité de Tournus (sa version non restaurée est à découvrir sur le blog de Philippe), et illustré à la manière d'une fable de La Fontaine. Le slogan est imparable "C'est à la racine et non aux branches que frappe le thé de la soeur Borel" un purgatif idéal, un dépuratif merveilleux au goût agréable. Et l'oeuvre a son auteur : il s'agit d'Auguste Perreault.

Un peu plus loin dans la rue, si le thé ne vous faisait aucun effet vous pouviez toujours aller chez A. Coutis, revendeur de vins, spiritueux et autres liqueurs de marques.


Tournus, rue de la République. Merci à Thibault pour cette contribution qui frappe fort !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire