dimanche 28 novembre 2010

(Clio et la chocolaterie)

Une redécouverte de ce lieu, toujours aussi magique, même si le chocolat n'y est plus fabriqué depuis 1986.
Une réhabilitation réussie confiée aux architectes Reichen et Robert, rendue possible en partie grâce à la qualité des bâtiments d'origine sur lesquels viennent se poser de nouvelles structures en verre et en métal.
Un temps clément enfin pour prendre de belles photos que voici :
Le moulin de Noisiel est construit entre 1871 et 1872 à l'emplacement du moulin primitif. Dessiné par l'architecte Jules Saulnier, il est réalisé en ossature métallique laissée apparente rempli par un décor en brique et céramiques polychromes confié à la maison Muller. Tout ici est à la gloire du cacao et des Menier : fleur de cabosse du cacaoyer, M de Menier.

A gauche, la "halle Eiffel" (ancien bâtiment des refroidisseurs) a l'allure d'une serre. Elle abritait les machines à froid destinées à créer un froid artificiel utilisé pour le durcisement du chocolat stocké en sous-sol.

La "Cathédrale" : il s'agit de la nouvelle chocolaterie édifiée entre 1906 et 1908 en béton armé sur les plans de l'architecte Stephen Sauvestre et de l'ingénieur Armand Considère. Ajouté par la suite, le pont est appelé "pont hardi" car sa portée de 44.50 mètres est unique à l'époque.
L'intérieur de la cathédrale est baptisé le sanctuaire dans lequel est réalisé le mélange du sucre et de cacao.
Noisiel, 20 novembre 2010.
P.S. : le chocolat Menier et toujours en vente dans les grandes surfaces reconnaissable à son emballage vert et sa petite fille de dos (Yvonne la fille du dessinateur Firmin Bouisset) écrivant le fameux slogan "Evitez les contrefaçons." Une mise en garde contre les nombreuses imitations de ce chocolat inimitable !
P.S. 1 : et des publicités peintes Menier que vous pouvez découvrir ou redécouvrir LA

1 commentaire:

  1. Merci du reportage qui donne vraiment envie de visiter ce site exceptionnel !

    RépondreSupprimer