lundi 27 mai 2013

(Cadavre exquis)

Encore un curieux et savant mélange, qui, hasard de la distillation, donne un résultat plutôt imbuvable. Le Lillet bordelais se mélange aux carburants Texaco sur ce grand mur de Thiers. L'impératif slogan "Demandez un Lillet", s'est trouvé recouvert par l'huile jaune d'or Texaco et on découvre ainsi ce charmant cadavre exquis : "Demandez un Texaco jaune d'or !"

Thiers, mai 2012 par Lydie et Michel.

lundi 20 mai 2013

(Un milliard de félins... et quelques autres)

Par la réutilisation de ce mur ardéchois, le savon Le Chat vient se superposer à une publicité pour le Crédit Lyonnais. Un mur d'une grande valeur, tant par le capital exposé de la banque (le fameux 1 208 000 000 milliard) que par la rareté de cette grande publicité féline qui fait pour la première fois son entrée sur ce blog. Impossible de concevoir ce savon sans son avatar qui vous regarde droit dans les yeux et qui incarne la douceur.
Ils sont plutôt rares les animaux dans la publicité. Très réalistes pour les insectes  et  autres vermines à exterminer. Plus stylisés pour les volatiles très nombreux dans la pub : poules, oiseaux (dont l'hirondelle SIMCA) et perroquets Radiola... Totalement exotiques pour ces deux pingouins angevins qui gardent encore tout leur mystère. Prestigieux pour la bière Panther Pils ou les peintures Dulux. Et parfaitement incarné pour le chocolat  et son fougueux poulain.
Quant au matou étriqué de la Mère Michel à Chât (!) eauroux, il reste l'oeuvre unique et soignée d'un peintre particulièrement inspiré. 

D'autres rencontres pour compléter ce bestiaire ?

rue de la République, Davezieux, mai 2012.
Un savon dont on a beaucoup parlé, pris par Lydie et Michel.

samedi 18 mai 2013

(Avant/Après)

Les vergers, suite et fin. Quelques semaines séparent ces deux clichés pris par François pour le premier et Philippe pour le second. Un mur qui disparaît et qui part avec une partie de son mystère.
Bourg-la-Reine, février-mai 2013.

jeudi 16 mai 2013

mercredi 15 mai 2013

(Demeure Française)

On reste toujours dans le meuble pour cette nouvelle contribution nordiste de Thibault : l'héberge a été ici réutilisée par l'enseigne des meubles "Demeure Française", supplantant une précédente publicité illisible, quelques lettres capitales se révélant pourtant à un regard scrutateur et avisé. Une nouvelle énigme à résoudre.

rue de Paris, Douai, mai 2013.

mardi 14 mai 2013

(Samaritaine nancéenne)

A quelques encablures de Nancy, le village de Mazerulles conserve deux murs : le premier éclatant pour les meubles Soustre, le second moins bien conservé pour la Samaritaine de Nancy. 



Mazerulles, avril 2013.
Merci à Thibault.

vendredi 10 mai 2013

(Pop !)

Très belle composition pour le champagne Mercier à Vervins. Un seul trait pour deux bouteilles : une publicité simple, épurée et réjouissante à la manière de Savignac ou  de Cassandre.
place de la Danseuse, Vervins, mai 2013.

Superbe trouvaille de Thibault, qui lui aussi arrive toujours aux bons moments pour alimenter ce blog ! Merci.

jeudi 9 mai 2013

(Prestige de la France)

Prestige de la France... pour Viva, une marque d'électroménager, surtout connue pour ses machines à laver née dans les environs de Lille et toute nouvelle sur ce blog.
La publicité s'inscrit ici à la fois dans une volonté de proximité avec le nom du revendeur local de la marque, "les établissements Chardin", tout en l'ancrant à l'échelle nationale avec la mention "Prestige de la France" et le macaron "Viva recommande Skip". 
 Vihiers, 19 avril 2013.

mercredi 8 mai 2013

(Fantôme)

A la faveur d'une lumière particulièrement vive donnant sur ce pignon orienté plein ouest, quelques traces d'une ancienne inscription semblent apparaître. Effet d'optique ou réelle entité peinte ?
rue de Bordeaux, Tours, 7 mai 2013.

mardi 7 mai 2013

(Furtive apparition)

Dans la lumière de ce soir de mai, Grégoire a capté un grand mur peint plutôt rare pour le Mandarin... un apéritif "cordial", entendez roboratif, à base de gentiane, de quinquina et de mandarine ! Le tout destiné à procurer santé, force et joie du coeur (vaste dessein).
place du colonel Bourgoin, Paris 12e, 7 mai 2013.

lundi 6 mai 2013

(St Raphaël)

Dans les mêmes tons que l'isarienne de Troissereux, ce mur peint barré par Saint-Raphaël témoigne de la notoriété et de la longévité de l'apéritif. A l'instar de Byrrh, Suze ou Dubonnet, on le trouve partout. Et si les deux premiers ont très peu innové dans leur traduction peinte, à chaque époque sa version pour Dubonnet et Saint-Raphaël : de la très classique d'avant-guerre avec ses deux serveurs, en passant la version avec bouteille, pour finir par celle-ci à la cursive dynamique qui n'a pas pris une ride.
Longuyon (Noërs), avril 2013.
Merci à Thibault !

dimanche 5 mai 2013

(Byrrh)

Admirable intégration des cinq lettres de la boisson catalane dans l'héberge contrainte de cette maison : tout y est, le liseré d'encadrement, la hauteur et l'épaisseur des lettres impeccablement maîtrisés. Même la fenêtre a été incorporée à l'ensemble jusqu'à être  presque totalement absorbée visuellement. Une pub parfaite !

Moncel-sur-Seille, avril 2013. Un chef d'oeuvre capturé par Thibault, l'infatigable arpenteur de nationales...

samedi 4 mai 2013

(V comme Valentine...)

Mais c'est tout ! Car le reste, ironie du sort pour une marque de peinture, a été caché sous un badigeon blanc !
 Beauvais, angle de la rue Notre-Dame du Thil et de la rue du Maréchal Joffre, 
7 mars 2013.


vendredi 3 mai 2013

(Fier panhardiste !)

En situation, une Panhard 1961, avec Greg au volant, devant un garage, spécialisé dans les Panhard, bien sûr !
Le Cateau-Cambresis, 13 avril 2013.

jeudi 2 mai 2013

(Lion noir)

Déjà présenté ici, il y a quatre ans, revoilà le Lion Noir lillois ! Cette publicité a échappé à un ravalement très blanc qui est venu l'entourer. La masse sombre sous la marque représente-t-elle la tête du lion ou la boite ronde à cirage ? 

Lille, boulevard Carnot, avril 2013. 
Merci Thibault 

mercredi 1 mai 2013

(La bouteille rouge)

Assez rarement peintes sur les murs, les publicités pour Primagaz ou Antargaz sont pourtant de véritables petits bijoux en 3D ! Il n'y a qu'à regarder de plus près la "bouteille rouge" annoncée pour s'en convaincre. Et pas de doute possible non plus, cette très belle réalisation en recouvre une plus ancienne bleu et blanche (mais de quelle marque ? mystère...)
Estrées, rue de la chaussée Brunehaut (D 932), 13 avril 2013.
Et merci à Thibault pour la dernière, où je suis prise en flagrant délit !