jeudi 31 mai 2012

(Fin de vie...)

pour cette Saint-Raphaël située aux Rosiers, dans une version que l'on retrouve d'ailleurs dans la commune voisine : on distingue encore la bouteille rouge à droite, l'inscription en cursive caractéristique de la marque et le nom de l'afficheur-diffuseur.








Les Rosiers-sur-Loire, 28 mai 2012.

mercredi 30 mai 2012

(Enfin dans la boîte !)

Cela fait bientôt 7 ans que je passe devant ce pignon peint en me disant -presque à chaque fois- il faut que je m'arrête pour le prendre en photo ! C'est enfin chose faite aujourd'hui, un mur qui malgré son fond blanc reste très coloré grâce aux deux logos huiles Renault et au losange Renault.

Nogent-sur-Oise, rue du Pont-Royal, 30 mai 2012.

mardi 29 mai 2012

(Devanture art nouveau)

Après avoir présenté dans mes carnets plusieurs devantures de bouchers-charcutiers plutôt classiques, tout en mosaïque, voici une nouvelle devanture dans un style Art Nouveau et   cette fois ci pour une charcuterie seulement. S'agit-il de la charcuterie indiquée sur cette publicité peinte, également située à Autun ? 
Merci, toujours merci à Thibault : je suis bientôt à court de contributions !

lundi 28 mai 2012

(Café du Pont)

Le trait de l'inscription est maladroit et à peine visible. Pourtant centrée au milieu de la façade entre les ouvertures du rez-de-chaussée et du premier étage, l'enseigne a été modifiée avec l'ajout du mot "Pic", sans doute effacé par le temps. Le Café du pont du Ray Pic tire son nom d'un lieu, le volcan du Ray-Pic qui a laissé la plus longue coulée de lave en France, près de 20 km ! La rivière de la Bourges, longue d'une vingtaine de km, s'est frayée un passage au milieu des orgues basaltiques de l'ancien volcan et est célèbre pour sa cascade dont la chute fait près de 50 mètres. C'est depuis 1931 un site classé.
Merci à Thibault pour toutes ses découvertes ardéchoises, ici à Péreyres.

dimanche 27 mai 2012

(Pignonistes)

Trop souvent oubliés, les peintres des publicités murales étaient à l'honneur dans une partie de l'émission des Racines et des Ailes diffusée mercredi dernier : les pignonistes, comme ils s'appellent entre eux, devaient avoir un sacré coup de pinceau pour reproduire les plus célèbres marques (boissons apéritives en tête) que nous nous plaisons à traquer aujourd'hui.

(Coquillage nacré)

Des parterres de coquillages sous un beau ciel bleu en plein coeur de l'Oise : cela se passe à Méru, capitale de la nacre et de la tabletterie. Ici, chaque recoin du sol est encore jonché de déchets dentelés d'un coquillage calédonien nacré. La forme si caractéristique de la coquille réduite en déchet est due à son utilisation pour la fabrication de boutons, encore produits sur place. Le musée de la nacre et de la tabletterie a pris place dans d'anciens bâtiments industriels construits à partir de 1859 et entièrement réhabilités  dans les années 1990. Outre le musée, les ateliers de fabrication, salle de séminaire et d'exposition, on y trouvera bientôt un hôtel accueillant une vingtaine de chambres. Une réhabilitation exemplaire qui allie conservation du bâti industriel et d'un savoir-faire et dont je vous recommande la visite sans tarder.






Méru, 24 mai 2012

jeudi 24 mai 2012

(Demain...)

... dans mes petits carnets, une histoire de troca, de petits boutons et de dominos. En attendant je pars me mettre au frais pour oublier un peu cette trop soudaine chaleur estivale.


Clio

mercredi 23 mai 2012

(A boire et à laver)

Au Tréport, on n'est pas démuni : deux enseignes le prouvent. La première pour un commerce de vins : 
Livraison à domicile
Vin rouge
(mention des prix au litre)
Bordeaux supérieur
(mention des prix au litre)
Eaux minérales
Bouvais
La seconde pour ce lavatory parisien très insolite.
Deux nouvelles contributions de Thibault, décidément infatigable hexagone-trotter !

mardi 22 mai 2012

(La Villette à Bruxelles)

Le long du quai aux briques, on trouve plusieurs anciens magasins désaffectés et de enseignes qui se déploient sur les façades de restaurants en activité. Et surprise, la Villette y est aussi présente...Bruxelles une ville de mélanges qui digère toutes les tendances !





lundi 21 mai 2012

(Bébé Cadum)

Une heureuse initiative que celle de la restauration de ce mur peint pour le savon Cadum (pour la toilette). Le beau bébé joufflu trône à nouveau au dessus des grands boulevards ! 



 boulevard de Montmartre, Paris 9e, mai 2012.


dimanche 20 mai 2012

(Lu-Lu bis)

Encore un très grand mur pris d'assaut par Lefèvre-Utile pour y déployer son petit beurre ! Les deux Lu suivent habilement le faîte du toit, mais ne sont guère plus visibles, tout comme l'ancienne Saint-Raphaël dont on distingue une vague forme en haut à gauche. 
Il y avait beaucoup de curieux lorsque j'ai pris cette photo cet après midi. La faute à un spectaculaire accident de la circulation, sans gravité, qui fit sortir, au moment précis où je prenais mon appareil, une vingtaine de personnes : toutes ont souligné la beauté de ce grand mur pignon et la nécessité de le prendre en photo. Le quartier où se dresse cet immeuble est en pleine reconversion : des dents creuses se succèdent sans fin entre la rue des Graviers (à droite des photos) et la rue Debain (à gauche). Une particularité que l'on ne soupçonne pas quand on est dans le train. Car c'est bien depuis la voie ferrée que la publicité se dévoile. Et demain quand mon train quittera la gare du Nord pour s'élancer vers l'Oise, je pourrai dire : c'est enfin dans la boîte !













 Saint-Ouen, rue Debain, rue des Graviers, 20 mai 2012.

samedi 19 mai 2012

(La lampe d'Aladin)

Voici une magnifique publicité peinte pour la cité souterraine de Naours, dénichée par Greg et Thibault. Une version presque semblable a déjà été présentée ici, sur un support original, beaucoup moins lisible et ne mentionnant que "ses grottes historiques et ses métiers d'hier". Ici tout y est, il faut dire que nous sommes à quelques encablures du site, l'exhaustivité est donc de mise si l'on veut attirer les touristes !

"Visitez entre Amiens et Doullens
Naours
Sa cité souterraine
ses métiers d'hier
ses moulins à vent
son golf miniature"

Pas d'explication précise en revanche sur la présence d'une lampe d'Aladin à gauche de la publicité...

Caulières, Somme, mai 2012.
Mon petit doigt me dit que d'autres perles ont été dénichées dans le coin... Chouette !

jeudi 17 mai 2012

(Cocotte en papier)

Déjà présenté largement ici, Codec, les Consortium des Epiciers du Centre, se présente aujourd'hui sous une autre forme. Exit les deux jolies têtes blondes... Bienvenue à la cocotte en papier ! Pourquoi l'avoir choisie comme symbole de la marque ? Est-ce parce que l'assemblage des deux mots créé la sonorité du chant du coq (enfin plutôt de la poule...cocotte codec !) ? Une bien belle trouvaille de Thibault.

Grandes épiceries fines de France : Codec
Thiers.

mercredi 16 mai 2012

(Triple Dubonnet...)

... dans sa version comparable à celle-ci et un petit mur peint ne laissant apparaître que la mention BON VIN. Quel était donc ce breuvage ?

Châteauneuf-de-Randon, Lozère.
Une contribution de Thibault !

mardi 15 mai 2012

(Kangourou)

Petite commune ardéchoise, Antraigues sur Volane peut s'enorgueillir de posséder le plus beau spécimen de kangourou émaillé ! Crée en 1944, le slip kangourou sera produit à partir de 1947 par l'Atelier Artisanal de Bonneterie de Nîmes qui prendra le nom en 1951 d'Eminence, une marque bien connue de sous-vêtements pour hommes. 
Merci à Thibault pour cette contribution pour le moins originale.

lundi 14 mai 2012

(Hôtel Terminus : 1)

A la sortie de la gare de Valenciennes le voyageur égaré pouvait toujours se rendre à l'hôtel Terminus, u magnifique établissement de style Art Nouveau dont l'intégralité des boiseries ont été conservées. Sur le mur pignon donnant sur le parvis de la gare, une publicité peinte recouverte aujourd'hui par le panneau publicitaire de l'agence occupant les lieux, faisait la promotion de l'hôtel Terminus.












Valenciennes, 1er mai 2012.

dimanche 13 mai 2012

(Un peu de pub)

.... pour un livre tout récent qui vient de sortir et qui vous ravira sûrement, amis lecteurs de ce blog : il s'agit d'une publication regroupant les affiches réalisées par l'Institut National de Recherche et de Sécurité depuis 1949 et jusqu'à la fin des années 1990. Elles ont été majoritairement dessinées par Bernard Chadebec et franchement ça vaut le coup d'oeil !

Le livre est publié aux éditions des Requins Marteaux et coûte 25 €.


(Rébus peint)

Voilà bien la première fois qu'un rébus peint est publié dans mes petits carnets ! 
La police de caractère gothique, habituellement réservée aux bières, donne le cachet nécessaire à l'authenticité du lieu : ici on est certain de manger une cuisine du terroir et bourguignonne de surcroît. Et la petite poule noire, de son oeil rieur, nous invite à y entrer.

9 place des Pêcheurs, La Charité-sur-Loire.
Une contribution de Thibault à nouveau ! Merci!!