mercredi 29 septembre 2010

(Une hirondelle...)

n'annonce pas forcément le printemps ! Nous sommes ici en présence d'un mur pour un concessionnaire SIMCA. Seules l'hirondelle et la marque sont encore lisibles bien que l'on distingue quelques lettres éparses à gauche.
Parnay, 26 septembre 2010

mardi 28 septembre 2010

(Petites bulles)


Au coeur de la Touraine et surtout au coeur du vignoble de Bourgueil ce mur peint, récemment réapparu, affiche une grande publicité pour le champagne rémois Abel Lepitre ! Une curiosité d'autant que le mur n'est visible qu'en allant vers l'ouest, à l'opposé de Reims donc...
L'emblème de la maison Lepitre, créée en 1924, et représentant notamment un aigle aux ailes déployées se distingue encore sous la souche de la cheminée.

Levée de la Loire, Saint-Patrice, 25 septembre 2010

samedi 25 septembre 2010

(Quand le hasard fait bien les choses*)


Il y a une semaine, Philippe, sur son blog, lancait un appel pour localiser quatre murs peints.

Il y a quelques jours, j'ai eu la surprise de recevoir par mail deux photographies d'un même mur, prises dimanche dernier par mes deux baroudeurs tourangeaux qui ignoraient cet appel.

Eux avaient la localisation mais n'étaient pas sûrs de ce qui se cachait derrière ces belles couleurs.

Philippe cherchait quant à lui le lieu...

Cette Saint-Raphaël tronquée est située dans le bourg de ... Gennes dans le Maine-et-Loire pas très loin des bords de Loire.

Il reste encore deux autres publicités à localiser ici , une Critroneige et une Valentine.


N'hésitez pas à y jeter un coup d'oeil.

Et n'oubliez pas non plus la rubrique "Enigmes peintes" de mon blog !

* pour Philippe

mardi 21 septembre 2010

(24 heures au Mans)

C'est à peu près toujours le temps que j'y reste alors que j'ai déjà repéré plusieurs choses à photographier...Voici une ancienne boutique "A la ville du Mans" dont l'enseigne a vu d'oeil semble être en bois. Un bel ensemble comme il y en a tant dans cette ville. Rue Bolton, 10 septembre 2010, Le Mans.

lundi 20 septembre 2010

(Félix Potin)

Un bel ensemble peint, quoique dégradé, sur cette maison située à l'angle de la rue Abel Lancelot et de la rue Lénine à Montataire. Distributeur alimentaire depuis 1844, encore actif dans le sud de la France, le magasin Félix Potin est ici fermé depuis plusieurs années. Il était occupé précédemment par le Comptoir Français (succursale n° 336) dont ne reste que les quelques éléments peints sur le murs pignon et sur la façade. Un café jouxtait le magasin.
Rue Abel Lancelot, 2 septembre 2010, Montataire (Oise).

dimanche 19 septembre 2010

(Douleurs dentaires)

A Soissons toujours, cette ancienne publicité pour la clinique dentaire située 9 rue de la Bannière (dont on entreaperçoit le début à l'arrière-plan) n'existe plus, même si l'index pointé vers la gauche nous invite encore à y aller...
Soissons, 4 septembre 2010.

samedi 18 septembre 2010

(Superpositions {2})

A Crépy-en-Valois, Azur et Total se sont disputés les faveurs d'un garage automobile situé en face. On remarque encore le logo AZUR inséré dans une étoile et la mention "en face". Plus haut une autre flèche indiquant la gauche avec de nouveau la mention "en face" et "TOTAL" au-dessus. Impossible de tomber en panne sèche à Crépy !
Avenue Albert de la Fosse, Crépy-en-Valois, 4 septembre 2010.

jeudi 16 septembre 2010

(Dormir à Crépy)

A l'entrée de Crépy-en-Valois, une fois la porte de la ville passée, on trouvait facilement de quoi passer la nuit avec ce café-restaurant proposant des "chambres pour voyageurs". Une autre inscription apparaît sous (ou sur) cette mention : "location d'autos".

Crépy-en-Valois, 4 septembre 2010.

mercredi 15 septembre 2010

(La Croix d'Or {1})

Deux publicités superposées sur un immeuble construit avant la Première Guerre mondiale, la première pour le journal la Dépêche de l'Aisne dont le slogan clame "mieux informé, le plus lu", la seconde pour l'hôtel restaurant de la Croix d'Or. Fondé en 1916 rue Saint-Christophe, il a fermé en 1973 avant de tomber dans l'abandon et le délabrement pendant 35 ans. En 2007, un projet de démolition reconstruction a permis de sauver la façade partiellement en béton et d'y installer un nouvel hôtel.
Affaire à suivre pour les prochaines photos... Enfin, le commerce de fleurs situé sous ses deux publicités peintes n'existe plus non plus, seule l'enseigne délavée subsiste.
Angle de la rue du Collège et de la rue des Cordeliers, Soissons, 4 septembre 2010.

mardi 14 septembre 2010

(Couleurs et vernis)

Une grande boutique en plein coeur de Soissons, dans un bâtiment miraculeusement épargné par les 36 mois de conflit de la Première Guerre mondiale.
Le peintre a fait preuve d'ingéniosité en variant les emplacement, la typographie et la couleur pour inscrire sur cette façade les produits vendus :
BROSSERIE et DROGUERIE sur les côtés ;
COULEURS VERNIS VERRES A VITRES en haut ;
PRODUITS CHIMIQUES au centre ;
Baguettes pour Encadrements de biais (et masqué en partie par la gouttière centrale) ; ARTICLES DE NETTOYAGE ET D'ENTRETIEN recouvrant l'ancienne mention
USINE 139 rue du Fort AUBERVILLIERS*.
*Dès 1870, sur les 40 usines installées à Aubervilliers,
plus de la moitié appartient au secteur chimique dont l'usine Saint-Gobain.
D'autres inscriptions étaient visibles sous l'enduit rouge.

Rue de la Paix, Soissons, 4 septembre 2010.

vendredi 10 septembre 2010

(Sculptures*)

Un Saint-Martin dans la rue principale et commercante de la ville et deux mascarons sur une maison XVIIIe siècle représentant l'une des quatre éléments, la Terre, et une tête d'homme. voilà de quoi enrichir l'inspiration de Mim* !


Crépy-en-Valois, 4 septembre 2010.

jeudi 9 septembre 2010

(Bords de l'Aisne)

Quand le patrimoine industriel cotoît l'architecture vernaculaire (pignons à pas de moineaux) aux portes du quartier Saint-Médard.




Soissons, 4 septembre 2010.

mercredi 8 septembre 2010

(Pour Guillaume)

Un ancien atelier de serrurerie : "Berlon serrurier Successeur de Bea*****" désaffecté situé à proximité de la porte Sainte-Agathe à Crépy-en-Valois. Exposition idéale, mais pas à vendre...


Rue de la Vallée, Crépy-en-Valois, 4 septembre 2010.

mardi 7 septembre 2010

(Superpositions {1})

Les magasins parisiens Dufayel ont essaimé leur communication jusqu'à Crépy-en-Valois situé à une petite heure de Paris par la nationale 2. Cette grande publicité a justement été peinte à l'angle de la route de Paris (rue Charles-de-Gaulle) et de la rue de Vez. Elle présente une superposition de renseignements se rapportant tous aux magasins Dufayel.
On y lit ceci :
Sté Ame des ADtions & Gds MAGins DUFAYEL
(Société Anonyme des Adminstrations et Grands Magasins DUFAYEL)
131 rue Lafayette-Parisv 10e
FABRIQUE DES ELEMENTS
qui ..... SANS OUTILS SANS....
MEILLEUR MARCHE DE TOUT PARIS
ENTREE PRINCIPALE 7 BD BARBES
L'enseigne PALAIS DE LA NOUVEAUTE vient se superposer en bleu sur les premiers éléments peints rendant difficile la lecture et la compréhension de cette partie centrale.
Les Grands Magasins Dufayel ont été en activité entre 1865 et 1930.


Angle de la rue de Vez et de la rue Charles-de-Gaulle, Crépy-en-Valois (Oise),
4 septembre 2010.

lundi 6 septembre 2010

(Support en bois...)

... pour l'enseigne de ce garage qui proposait les services de carrosserie, de mécanique et de peinture. Il s'agit du garage du Château (celui de Chantilly, situé pratiquement en face) dont la construction est connue grâce à une plaque apposée à mi-hauteur sur la partie droite : Eug. Lussac, constructeur, Clermont (Oise).
Angle de la rue de Chantilly et de la rue des Bouderies, Vineuil-Saint-Firmin (Oise), 28 août 2010.

dimanche 5 septembre 2010

(Enseignes peintes senlisiennes {4})

Suite et fin de la première moisson d'enseignes peintes à Senlis. Une ancienne papeterie dont il ne reste que le nom et le mot L'E*FANT (l'enfant). Elle est située à deux pas de la cathédrale Notre-Dame.
Rue aux Flageards, Senlis, 28 août 2010

samedi 4 septembre 2010

(Clic clac dans la boîte)

L'usine de fabrication de films et pellicules photographiques Guilleminot est fondée en 1892 à Chantilly. Deux murs peints vantent les produits de l'usine. Le premier est situé le long de l'ancienne nationale 16 en direction de Paris et mentionne les "PELLICULES GUILLEMINOT"
Le second est placé de telle façon à pouvoir être visible depuis les voyageurs passant sur le viaduc ferroviaire de la Canardière (ligne Paris-Creil) : "PAPIERS, PLAQUES GUILLEMINOT"



Rue Guilleminot, Chantilly, 1er septembre 2010.